post-title Trouver la bonne position au bureau http://www.jambes-lourdes.fr/wp-content/uploads/2017/09/posture.jpg 2017-10-28 08:42:15 yes no Posted by

Trouver la bonne position au bureau

Les nouvelles technologies au service de votre corps  Le développement des nouvelles technologies a permis d’incroyables évolutions dans le monde du travail. Simplicité et rapidité sont notamment les maîtres mots de cette désormais omniprésence des technologies dans notre bureau. Mais outre ces points positifs, il ne faut pas oublier les précautions à prendre devant son […]

Posted by

Les nouvelles technologies au service de votre corps 

Le développement des nouvelles technologies a permis d’incroyables évolutions dans le monde du travail. Simplicité et rapidité sont notamment les maîtres mots de cette désormais omniprésence des technologies dans notre bureau. Mais outre ces points positifs, il ne faut pas oublier les précautions à prendre devant son ordinateur afin d’éviter de transformer cet objet de travail en objet de torture.

Travailler de manière détendue 

Il est important de travailler de manière détendue. Il est vrai que, quand on travaille devant un écran, on a tendance à être très statique, à être fixe, à regarder fixement l’écran, et à ne pas quitter des yeux ce que l’on est en train de visualiser. Il est donc important de changer de posture de manière régulière afin de pouvoir modifier la statique musculaire. Il faut également s’accorder quelques pauses, de 5 à 10 minutes, pauses pendant lesquelles on en profite pour s’étendre, marcher un petit peu, respirer et changer un peu son cadre de vie.

Il y a un deuxième point important quand on travaille sur un écran de visualisation, c’est la fatigue visuelle ; il faut faire attention à des défauts visuels qui seraient mal corrigés ou non corrigés. C’est donc pour cela qu’il est  conseillé aux salariés de bien faire contrôler leur vue auprès d’un spécialiste et d’être vigilant par rapport à leur correction.

Il est important également de se méfier de l’éblouissement qu’un écran d’ordinateur peut vous apporter. Pour cela, il faut régler la luminosité, le contraste et surtout être vigilant à être bien orienté par rapport aux fenêtres ou par rapport aux luminaires. Il est essentiel que l’écran soit installé à 90°, c’est-à-dire à angle droit, par rapport aux fenêtres et aux luminaires. Les réglages de l’écran d’ordinateur sont donc primordiaux, notamment pour ne pas détériorer sa vue.

Mais aussi importante que la luminosité, une bonne posture devant son écran de travail permet d’éviter l’apparition de ce qui est appelé les troubles musculo-squelettiques, ou TMS, qui sont d’ailleurs les maladies professionnelles les plus fréquentes. Il est important d’avoir une chaise bien adaptée dans laquelle vous êtes confortablement assis, d’avoir les cuisses à l’horizontal, d’avoir les pieds qui reposent bien par terre, d’avoir les bras par rapport au clavier bien détendus et bien à 90°, et puis de bien ajuster son clavier et sa souris.

posture

Etre attentif aux troubles musculo-squelettiques

Si l’on n’est pas vigilant par rapport à ces diverses données, les risques sont effectivement les troubles musculo-squelettiques : apparition de douleurs au niveau des épaules, au niveau des cervicales. En effet, si vous avez déjà travaillé quelques heures sur un écran, vous vous apercevez que vous avez facilement mal aux trapèzes, mal aux épaules, mal aux coudes.

L’autre risque du travail sur écran est également la fatigue visuelle, c’est-à-dire qu’au bout d’un certain temps, comme vous fixez quelque chose qui est fixe et qui ne bouge pas, et que vous restez dans une position très statique, vous finissez par avoir mal, à avoir des difficultés à voir correctement ; c’est ce que l’on appelle la fatigue visuelle.

Cette fatigue visuelle va disparaître quand vous allez arrêter de fixer l’écran, mais il est important de ne pas la laisser s’installer de manière trop prolongée.

Aménager son espace de travail 

Aménager correctement son poste de travail est donc un sujet à enjeux multiples. Pour les salariés, une ergonomie optimisée leur permettra de se sentir mieux au travail, pour l’employeur, un rendement et une qualité supérieure et pour la sécurité sociale, moins d’arrêts maladie. Bref, tout le monde y gagne. Votre médecin du travail, en tant que salarié, est là pour vous conseiller sur la meilleure adaptation de votre poste de travail.

Présents au sein d’associations, comme l’AIST 21 (Association Interprofessionnelle de Santé au Travail de Dijon), des ergonomes peuvent également venir vous aider et vous conseiller pour aménager votre poste de travail. Les recommandations précédemment données sont des recommandations très généralistes, il est difficile de les appliquer dans tous les bureaux.

Par exemple concernant les fenêtres, dans les immeubles modernes il y a des bureaux dans lesquels il y a trois murs vitrés. A ce moment-là, il est difficile de dire que l’on se met perpendiculaire à la fenêtre car il n’y a que ça. Il y a donc d’autres solutions techniques que l’on peut vous proposer, il ne faut pas hésiter à en parler avec votre médecin du travail qui lui-même répercutera sur les différentes organisations au sein de l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *