post-title L’importance de la circulation sanguine http://www.jambes-lourdes.fr/wp-content/uploads/2017/10/varices.jpg 2018-01-30 22:05:21 yes no Posted by

L’importance de la circulation sanguine

Je vous propose de comprendre brièvement le fonctionnement de la circulation sanguine afin d’appréhender plus de précision ce qui coince dans la sensation de jambes lourdes. Comme vous le savez peut-être, ce sont les artères des jambes qui se chargent d’acheminer le sang propre et oxygéné jusque dans nos tissus. Dans un premier temps, ces […]

Posted by

Je vous propose de comprendre brièvement le fonctionnement de la circulation sanguine afin d’appréhender plus de précision ce qui coince dans la sensation de jambes lourdes.

Comme vous le savez peut-être, ce sont les artères des jambes qui se chargent d’acheminer le sang propre et oxygéné jusque dans nos tissus. Dans un premier temps, ces tissus vont jouer le rôle de filtres et redistribuer le sang dans différents organes de notre corps tels que l’abdomen, les reins, le foie ou les poumons. Ces organes « filtrant » sont également appelés « émonctoires » et vont également purifier le sang de ses déchets et de ses toxines.

Comment est constitué la paroi des veines ?

La paroi qui enveloppe les veines est recouverte de valvules qui ont pour fonction d’empêcher le sang de redescendre dans les pieds, cela permet au sang d’être distribuer à d’autres organes et de ne pas être stocké en trop grosse quantité dans les membres inférieurs du corps.

Mais il arrive que le sang ne remonte pas aussi facilement et augmente ainsi la pression dans les veines, cela provoque l’inflammation de ces valvules et entraînent la dilation de la paroi avec les complications que l’on connait : varicosité, varice, phlébite, etc.

Les causes d’une mauvaise circulation sanguine sont nombreuses et peuvent être à la fois dues à des facteurs environnementaux (immobilisation des jambes, mauvaise posture, mauvaise alimentation) et à des conditions génétiques défavorables.

Quels sont les mécanismes naturels qui aide à faire circuler le sang ?

Plusieurs mécanismes naturels soutiennent la circulation sanguine mais parfois il arrive que l’un de ces leviers soient défaillant et provoquent ainsi des problèmes circulatoires.

La voûte plantaire

L’être humain dispose de pompes naturelles qui remontent le sang et le distribuent aux tissus et aux capillaires constituant le corps. La voûte plantaire en fait partie et distribue des impulsions nerveuses le long de la veine et la stimule.

Vous l’avez compris, si vous ne faites pas d’exercice la voûte plantaire n’appuie pas suffisamment sur le sol et ne peut donc pas stimuler le retour veineux de manière optimale. Pour une stimulation parfaite du retour veineux c’est toute la voûte plantaire qui doit être mise au travail, donc cela ne sert à rien d’exercer des pressions répétées.

Le mollet

Les muscles du mollet agissent également comme une pompe naturelle qui facilite la circulation du sang, leurs contractions font pression sur les veines profondes et sollicitent ainsi le retour veineux. Ainsi, il n’est pas conseillé de croiser les jambes ou de porter des chaussettes serrées au niveau des mollets, ces pressions constantes vont tétaniser vos muscles et créer des points de compression au niveau de la paroi des veines.

Le diaphragme

Enfin, le diaphragme peut jouer un rôle complémentaire dans la stimulation du retour veineux, car une bonne respiration permet à l’abdomen de se relaxer qui à son tour détend les systèmes veineux des jambes. Si vous êtes crispés et stressés les veines thoraciques vont se crisper et compliquer la circulation sanguine des membres inférieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *