standard-title Les conseils perso pour reposer ses jambes http://www.jambes-lourdes.fr/wp-content/uploads/2017/09/image_ergonomie.gif

Les conseils perso pour reposer ses jambes

Avec le temps j’ai compris certaines choses à propos des lourdeurs ressenties dans mes jambes et dans d’autres parties de mon corps, parfois il suffit de petites choses pour arranger votre état général. Bien évidemment mes conseils ne remplacent pas l’avis d’un médecin alors si vous présentez des signes graves…mieux vaut consulter un spécialiste !

Je vous propose dans cette partie de mon site des gestes et des postures simples à mettre en place pour alléger votre corps, puis si possible supprimer vos sensations de lourdeur ! Si comme moi vous êtes assise toute la journée à un bureau, vous savez qu’une mauvaise position au bureau peut entraîner d’importantes douleurs et des problèmes de santé. Pour éviter cela, suivez ces consignes de posture.

Comment être bien assis au bureau et reposer ses jambes ? 

image_ergonomie

Les réglages du fauteuil

En vous tenant debout, réglez la hauteur de votre fauteuil de manière à ce que le plateau de votre siège n’arrive pas au-dessus de votre rotule mais juste en dessous.  Vos jambes devraient pouvoir faire un angle de 90 ° et ainsi avoir vos pieds posés fermement sur le sol. Pour éviter une pression constante sur les côtés de vos cuisses, il faut que le plateau de votre siège soit assez large. Cependant, réglez bien vos accoudoirs afin que vos bras puissent s’y reposer. Les accoudoirs permettent aux tensions du dos et des épaules de descendre au niveau des bras. Ils ne doivent pas vous empêcher de rapprocher votre fauteuil du bureau ; si c’est le cas, vous pouvez abaisser vos accoudoirs.

La position du corps

Evitez toute tension dans le coude en allongeant vos avant-bras confortablement sur le bureau. Vos bras et avant-bras doivent former un angle de 90°. Le fait d’appuyer vos paumes sur le repose-paumes pendant que vous tapez peut mettre les poignets en extension et limiter leur mobilité pour appuyer sur les touches. Il doit être utilisé seulement lorsque la main est en repos.

Toutefois, évitez au maximum l’utilisation de la souris grâce aux touches de raccourci sur le clavier afin de limiter les risques de blessures. Lorsque vous êtes assis, la posture de votre dos est très importante car des douleurs persistantes peuvent apparaître au bas du dos et engendrer des problèmes de santé. Pour éviter cela, votre dos doit faire un angle 90° en vous appuyant à peine sur le dossier de votre fauteuil.

Si le dossier de votre fauteuil est trop profond, alors munissez-vous d’un coussin cylindrique ou d’un obus de forme qui soutiendra vos lombaires.

La surface de travail

Une mauvaise organisation de votre bureau augmentera le stress et embrouillera vos pensées. Pour cela, apprenez à gérer le rangement de votre bureau quotidiennement, en respectant ce système de cercles. La zone de travail habituel doit être recouverte d’objets souvent utilisés comme le clavier et la souris.

La zone de travail occasionnel ne doit comporter que des feuilles ou des fichiers. La surface hors de l’aire de travail doit comporter des objets peu utiles tels que la tasse à café pour éviter un accident. Etendez le bras droit devant vous et si votre main touche le moniteur c’est qu’il est trop près. Il est généralement préférable d’éloigner le moniteur le plus possible.

Si vous utilisez le porte-documents, il doit être placé entre le clavier et le moniteur. De cette manière, vous n’aurez plus à refaire la mise au point avec vos yeux en passant du moniteur au porte-documents. Pour éviter d’avoir la nuque en flexion, n’hésitez pas à surélever votre moniteur. La luminosité d’un écran standard est de 1000 lux, ce qui est bien trop puissant pour nos yeux. Préférez plutôt un réglage entre 300  et 500 lux pour votre moniteur.

Pensez à grossir la taille de votre police en fonction de la distance de votre moniteur, de façon à diminuer la fatigue de vos yeux.

L’utilisation du téléphone

Lorsque nous téléphonons avec un téléphone fixe ou un portable, nous avons tendance à ne pas garder la tête droite, ce qui provoque des tensions dans notre cou. Pour éviter cela et pour faciliter votre travail, préférez utiliser un kit mains libres ou un casque d’écoute.

Si vous utilisez un ordinateur portable, préférez rajouter des périphériques externes comme un clavier, une souris ou une station d’accueil pour limiter le stress sur vos poignets. N’oubliez pas de faire des pauses régulièrement pour reposer vos articulations et vos yeux.