post-title Comment lutter contre la rétention d’eau ? http://www.jambes-lourdes.fr/wp-content/uploads/2017/09/rétention-eau.jpg 2017-09-10 07:53:45 yes no Posted by

Comment lutter contre la rétention d’eau ?

Les signes de la rétention d’eau Chevilles qui enflent, doigts qui gonflent, jambes en poteau, si on remonte à la source de tous ces problèmes, on risque de tomber sur une seule et même responsable : la rétention d’eau. Vous le savez sans doute, notre corps est composé à 65 % d’eau. Vous connaissez la […]

Posted by

Les signes de la rétention d’eau

Chevilles qui enflent, doigts qui gonflent, jambes en poteau, si on remonte à la source de tous ces problèmes, on risque de tomber sur une seule et même responsable : la rétention d’eau. Vous le savez sans doute, notre corps est composé à 65 % d’eau.

Vous connaissez la formule « Buvez, éliminez », donc buvez. Mais parfois on n’élimine pas comme il faut, nos vaisseaux sanguins se retrouvent donc avec un excédent d’eau, ils se dilatent, ils deviennent poreux, l’eau s’en échappe et va se loger dans et entre les cellules qui grossissent, grossissent, ce qui explique le gonflement de certaines parties du corps.  Le problème est bénin mais il génère beaucoup d’inconfort.

eau

Quelle est l’origine des problèmes de rétention d’eau ? 

A l’origine de tous ces désagréments, il y a souvent un problème de circulation. Ce problème peut avoir une explication génétique ou pathologique, comme une insuffisance cardiaque, surtout si ce sont les chevilles qui sont gonflées, mais il peut aussi être dû à votre mode de vie.

Cela sous-entend-il donc que dans certains cas il est possible d’agir ? Oui, évidemment.

Quand on a pris l’habitude de passer ses journées assis ou statique, il faut admettre qu’on cherche un peu les ennuis. Un corps en mouvement, un corps dont les muscles se contractent, c’est un corps où la circulation sanguine est facilitée, ne l’oubliez pas. Faites donc un minimum d’exercices.

Si vous n’aimez pas ça, prenez au moins quelques minutes pour mettre vos jambes en l’air en les faisant reposer contre un mur. Vous pourrez aussi les surélever la nuit quand vous dormez, il n’est pas nécessaire de faire le poirier, une cale sous les pieds du lit ça marche aussi.

Regardez aussi du côté de votre assiette, beaucoup de gens mangent trop salé, or le sel absorbe l’eau qui se retrouve piégée dans l’organisme. Il est très simple de décider de réduire la quantité de sel que vous ingurgitez, et parfois ça suffit pour régler le problème.

Et les bas de contention : bonne ou mauvaise idée ? Alors, certes, ce n’est pas ce qu’il y a de plus sexy, mais cela peut être efficace, à condition que la rétention d’eau soit d’origine veineuse. Pour faire simple, les bas de contention compriment les jambes, cela permet de réactiver le retour veineux, la circulation sanguine.

Si le problème persiste et vous enquiquine, n’hésitez pas non plus à consulter, votre médecin pourra dans certains cas vous prescrire par exemple des séances de drainage lymphatique chez un kiné. A noter enfin que la rétention d’eau touche surtout les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *