standard-title Les jambes lourdes : que faire ?

Les jambes lourdes : que faire ?

L’impression d’avoir les jambes lourdes et douloureuses

L’impression de trainer des boulets, la sensation de chaleur et surtout les douleurs, près de 15 millions de Français en souffrent, dont 70 % de femmes : que pouvons-nous dire sur ce phénomène qui peuvent transformer la vie d’une femme en cauchemar ?

Signe d’une mauvaise circulation du sang, les jambes lourdes peuvent devenir très handicapantes et donner des complexes quand elles enflent beaucoup et font apparaître des petites veines qui vont marbrer la peau. Alors le plus souvent les symptômes apparaissent progressivement, après une journée chaude ou une journée très fatigante, et puis les sensations vont revenir plus fréquemment et devenir plus douloureuses.

Derniers articles publiés

Loading…

Quelles sont les causes de ce problème ?

Schema sens de la circulation arteres et veines

Quels techniques ou traitements utiliser pour apaiser les symptômes ? Est-ce que l’on peut prévenir un petit peu les jambes lourdes ? C’est ce que l’on va voir aujourd’hui dans cet article. Pour commencer il est important de rappeler qu’il y a beaucoup de choses dans les jambes, il y a des muscles, il y a des os, de la graisse, et tout ça doit bien sûr être irrigué et recevoir du sang.

Le principe est que dans la circulation sanguine tout part des artères qui vont apporter les nutriments et l’oxygène aux tissus et bien sûr le sang va repartir par les veines. C’est tout un circuit qui se met en place, et ce qui est important c’est la différence anatomique entre les artères et les veines. En rouge vous voyez les artères avec une paroi très épaisse, contrairement aux veines en bleu dont la paroi est plus fine ; il n’y a donc pas de fibres musculaires autant que sur la paroi des artères qui permettent de chasser le sang.

Le problème des jambes lourdes survient quand les veines ne jouent plus leur rôle de régulation du sang, les petites valvules sont endommagées et bloquent la circulation sanguine. Le problème survient généralement lorsque vous êtes debout car il n’est pas évident que le sang puisse remonter.

La circulation sanguine

Les vaisseaux du système sanguin constituent un système circulatoire fermé assurant le transport du sang et couvrant toutes les parties du corps. Le système sanguin est constitué d’une pompe principale, le cœur, d’artères qui transportent le sang riche en oxygène depuis le cœur vers les membres et les organes, de capillaires qui permettent l’échange de l’oxygène avec l’organisme, et de veines qui remontent le sang de l’organisme vers le cœur et les poumons.

Comment le sang réussit-il à circuler dans l’ensemble du corps, des jambes jusqu’au haut du corps ? Alors d’une part il y a la pression de la plante des pieds et puis il y a les muscles au niveau du mollet qui vont permettre de chasser le sang vers le haut ; et pour que ce sang ne redescende pas, c’est là où il va y avoir des petits clapets, des valvules qui font que le sang monte et est piégé ensuite, il ne peut pas redescendre. La cause des jambes lourdes n’est pas identifiée avec certitude mais on connaît les facteurs aggravants.

 

Jambes lourdes, maladie veineuse, gonflement, sensation de douleur…

 

Varices1Les veines possèdent des valvules anti-reflux qui sont des clapets empêchant le sang de redescendre vers les pieds. Mais en cas de maladie veineuse, la veine est dilatée, les valvules ne sont plus jointives et ne peuvent donc plus jouer leur rôle, le sang stagne ou reflue et exerce ainsi une pression supplémentaire sur les parois veineuses.

En conséquence, les veines gonflent et se déforment, la paroi des veines va se fragiliser, elle peut devenir perméable et laisser s’échapper de l’eau et des protéines, il y a du liquide qui va s’accumuler en dehors des petits vaisseaux et qui va provoquer un gonflement, un œdème, c’est cette sensation de jambes gonflées, de jambes lourdes. La personne peut même ressentir des douleurs et des démangeaisons.

Puis il y a également le problème du mauvais fonctionnement de ces valvules, des veines superficielles ou du système de pompe, ces muscles qui doivent se contracter sur les mollets. Et si effectivement il y a un ralentissement de la circulation de retour, le sang va stagner, les veines se dilater, gonfler et parfois des varices apparaissent sous la peau.

Les symptômes des premiers stades de l’insuffisance veineuse sont une sensation de lourdeur dans les jambes et l’éventuelle apparition de petites varices. Le stade suivant est caractérisé par l’apparition de varices bien visibles. Aux stades intermédiaires, on peut observer l’apparition d’un œdème au niveau de la cheville ou de la jambe et des premières lésions dermatologiques. En cas d’insuffisance veineuse sévère, on peut constater l’apparition sur les jambes d’eczéma et d’ulcère.